mardi 18 mars 2008

Poisson d'avril (pourrait-on croire)

Hier soir, mon mari ouvre le site de sa banque en ligne. Stupéfaction.
Deux questions me taraudent :
- qu'est-ce qu'un livret de Développement Durable ?
- est-ce parce que les gens soucieux de DD prennent les transports en commun et ont donc le temps de s'occuper de leurs mains qu'on a trouvé que la trousse de manucure était une bonne idée ?
et bien sûr, la question subsidiaire : qui donc se laissera tenter par une occasion en or comme celle-là ?
Je n'y comprends rien... s'il vous plaît, éclairez moi !

3 commentaires:

Satsuki a dit…

Un livret de développement durable, c'est ce qu'on appelait avant un Codevi. Moi aussi, j'ai découvert un jour avec stupéfaction que j'avais un LDD. Après un moment d'euphorie (chouette, j'ai mis de l'argent de côté et je ne m'en souvenais pas !), je suis un peu retombée. Mais ma banque ne m'a jamais proposé une aussi splendide trousse de manucure ! ;-)

instantanés a dit…

Heu, c'est pas une blague décalée ou un peu surréaliste ?! Pas le genre des banquiers ... Heu, moi, je vois pas, je donne ma langue au chat !

ktl a dit…

mais où les "marketeurs" vont-ils dénicher toutes ses riches trouvailles ? :-)