mercredi 9 décembre 2009

Préparer, se préparer


Une impatience mêlée d'appréhension et l'impression de ne pas savoir où l'on va ni si l'on sera prêt.

5 commentaires:

Anaïs a dit…

le grand voyage dont on ne revient jamais… j'ai chaque fois trouvé ça incroyablement vertigineux, mais tellement bon.

(PS : unchuach, le mot vérificateur)

Cabrizette a dit…

ça va aller.. ! Pour te répondre, je ne pourrai pas te voir avant les fêtes mais dès la semaine de la rentrée, ce sera avec plaisir !! Je suis à Marseille les lundis et mardis... Prends soin de toi, repose toi et respire ! Je t'embrasse bien fort.

{listes} a dit…

je vois le genre...

Barbara B. a dit…

du bleu/ du bleu
heuuuu???!!!

(uncrona/
uneucroiçatoa?)

Virgo a dit…

Alors? du bleu?