vendredi 22 février 2008

La marche à suivre

Il y a un cauchemar que je fais régulièrement depuis de nombreuses années : je dois monter des escaliers mais peu à peu, non seulement mes jambes me trahissent, mais les escaliers s'effondrent progressivement, jusqu'à ce que la montée soit quasi impossible. J'ai aussi eu une variante une fois avec un ascenseur immense dont il était impossible de contrôler la destination et qui finissait par être pendu dans le vide. Je dois dire que je n'ai pas beaucoup de mal à interpréter ce rêve qui, heureusement, n'arrive pas très souvent mais qui est très constant.
Pas trop le moral aujourd'hui. Beaucoup de boulot (assez réjouissant, pourtant) et peu de temps pour le faire. On en est tous là, non ?
J'aimerais tant répondre à vos commentaires, qui me font toujours tellement plaisir, mais comme je l'ai déjà expliqué, c'est très compliqué et je n'ai pas trop le temps de faire tout le processus. Aussi, je vous dis un merci global mais très sincère et je vous envoie des bises.
La photo a été prise à la Cité de l'architecture et du patrimoine

6 commentaires:

dilou a dit…

Moi c'est pas les escaliers mais le métro que je n'arrive jamais à prendre, dans mes rêves, il s'arrête à peine une demi seconde, il n'y a pas de fenêtres et il y a toujours un monde incroyable!
Bises

marmotte a dit…

Tu sais pour les réponses aux commentaires faut pas culpabiliser...

mame Z a dit…

houlàlà oui les ascenseurs...brrrr!!!
le mien de ces derniers temps:un de mes enfants (j'en ai 3 dedans le rêve) traverse en courant la route en face de la gare, le premier fait le zouave à quelques mètres de moi, et le petit dernier est entrain de tomber de sa poussette. Je crie au 2nd(celui qui a traversé) de ne pas bouger(en gardant l'oeil sur le premier et la main sur le dernier), lui hurle de rester de l'autre côté. A cause du bruit autour il pense que je lui dis de revenir, il traverse, un bus, tout s'arrête, le vide du fracas, réveil les grosses larmes aux joues.
Un cauchemar quoi...
(en même temps fallait pas en parler!!)
ça motive pour bosser ça hein ;-D

malou a dit…

je fais souvent le même rêve, mis à part que c'est un escalier en colimaçon au dessus du vide...
j'ai souvent essayé de l'interprêter, peut-être est-ce l'angoisse du futur?...

couac couac a dit…

Et bien mon escalier de cauchemar (qui revient aussi régulièrement), il a des marches tellement hautes que je ne peux PAS les gravir, impossible !

Diacritique a dit…

c'est fou ce qu'on a peur de ne pas assurer et/ou ce qu'on manque de confiance en soi
Bon, pour Mme Z, j'ai une ou deux propositions d'interprétation ! C'est pas gai en tout cas...